L’Heritage de Johnny Halliday

Ces dernières semaines, l’actualité a fait écho des débats autour de la succession de Johnny Halliday.

Le débat porte principalement sur la légitimité d’un testament. Un citoyen français peut-il faire un testament en droit américain. Cela est possible si sa résidence habituelle est les Etats Unis. S’il n’est pas résident américain, le droit français s’applique et, soit le dernier testament légitime est applicable, soit le code civil français. Ce rappel des faits que nous voulons purement factuel est celui d’un cas bien particulier et la justice dira sa vérité en temps utiles.

Ce qui nous intéresse plus ici, c’est de voir l’illustration de ce qui arrive à 22% des familles françaises, qui se déchirent au moment d’une succession. Qu’il s’agisse des enfants d’un deuxième lit, du conjoint d’un héritier, certains peuvent être plus intéressés par l’argent que par la cohésion familiale. Ces derniers exemples sont ceux que nous ont cités nos clients et n’ont rien à voir avec l’affaire de l’héritage de Johnny Halliday, mais font voler à coup sûr en éclats une famille.

Plus les choses seront simples, claires et préparées en amont, plus cela pourra être évité. Répartir les biens à forte valeur émotionnelle entre vos enfants, faire en sorte que l’équilibre soit préservé et que la répartition de ce qui compte vraiment soit faite dans un climat apaisé. Une simple lettre, une simple liste peut parfois suffire à apaiser les tensions.

Expliquer ses volontés est un exercice délicat de son vivant c’est pour cela que vous pouvez nous les confier. Nous saurons les transmettre pour préserver vos proches après votre disparition.

Leave a Comment