Pourquoi est-ce si difficile d’avoir cette conversation?

Il est toujours difficile de parler de la mort. Les parents ne veulent pas faire de la peine à leurs proches et les autres veulent conjurer le sort en ne l’évoquant pas.

La fin, la disparition, la mort, la vie éternelle, il existe de nombreux mots pour en parler et pourtant c’est très dur.

Une visite au cimetière avec vos petits-enfants pour visiter la tombe d’un grand-oncle ou d’une grand-tante à l’occasion de la Toussaint peut donner l’occasion d’en parler, mais c’est toujours compliqué. Et surtout, dans ces conversations, si elles ont lieu, personne ne prend de note et donc on ne mémorise pas les éléments plus « administratifs ». Aussi, votre situation évoluant, il faudrait avoir cette conversation régulièrement….

Epargnez-vous ça, en créant votre espace personnel et en le mettant à jour autant que nécessaire, vous avez la garantie que rien ne sera égaré ou oublié et surtout, vous offrez la tranquillité à vos proches de se soucier de la préparation de votre succession.

Leave a Comment